Une stratégie nationale pour la Culture scientifique, technique et industrielle

Grâce aux acquis de la science et au partage de la démarche scientifique, éclairer nos concitoyen(ne)s, leur donner des moyens de développer et de renforcer leur curiosité, leur ouverture d’esprit, leur esprit critique, et lutter contre le prêt-à-penser.

Tel est l’ambition de la stratégie nationale de culture scientifique, technique et industrielle que Dominique Gillot, sénatrice du Val d’Oise et présidente du conseil national de la culture scientifique technique et industrielle (C.N.S.T.I.) a récemment remis à Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, et Thierry Mandon, secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche.

D Gillot

Cette stratégie nationale donne des orientations aux actions de développement de la culture scientifique, technique et industrielle et fédère tous les acteurs concernés autour de grandes priorités nationales. Elle complète la stratégie nationale de recherche.

1703 SNCSTI

D’ores et déjà, elle s’appuie sur de nombreux acteurs et avec des moyens d’action divers.

SNSCTI 2 SNCSTI 3

Elle définit cinq orientations stratégiques :

  • faire mieux connaitre les acteurs et favoriser leur reconnaissance mutuelle ;
  • développer la connaissance du numérique et ses usages ;
  • renforcer le débat démocratique et l’appui aux politiques publiques ;
  • faire découvrir la démarche scientifique au plus grand nombre ;
  • partager la culture de l’innovation et la connaissance du patrimoine technique et industriel.

Cette stratégie est fondée sur 4 principes :

  • Bien commun : des orientations communes pour les acteurs
  • Qualité : qualité scientifique, de la médiation, de la relation avec le public
  • Appropriation : chaque acteur la prend en compte selon ses objectifs et ses possibilités
  • Subsidarité : responsabilité de chaque acteur de la CSTI à son niveau d’intervention

Elle met en avant 4 enjeux sociétaux :

  • Culturel : conforter notre culture commune et créer du lien
  • Démocratique : éclairer le débat public et les choix politiques
  • Éducatif : former les jeunes citoyen(ne)s
  • Social : favoriser les facteurs d’inclusion

Elle fixe aussi 4 thématiques transversales fondées sur les priorités de l’Etat qui s’intègrent à 5 orientations stratégiques visant à renforcer la CSTI.
1703 SNCSTI 2

Enfin, elle liste des objectifs et des actions (reprises ci-dessous) selon ces 5 orientations :

Orientation 1 Connaissance et reconnaissance des acteurs

  • Étudier le champ de la CSTI: recueillir des données, mener des études, développer des outils de connaissance du secteur, mener des recherches…
  • Développer le partage d’expériences et de bonnes pratiques Former les médiateurs, les médiatrices et les relais
  • Évaluer l’impact des actions menées au regard des objectifs et le rapport effort / résultats obtenus
  • Communiquer vers les décideurs et les acteurs économiques

Orientation 2 : Numérique : connaissance et usages

  • Développer les partenariats avec les différents types de médias
  • Accompagner la transition numérique dans les institutions de culture scientifique, les associations, les tiers lieux…
  • Proposer aux citoyens des séquences de formation interactives à l’utilisation d’un ordinateur et d’internet partout où cela s’avère nécessaire
  • Former les citoyens à la découverte des sciences numériques
  • Développer des sessions d’entraînement à la lecture critique des informations et à l’expression sur le web et les réseaux sociaux
  • Favoriser / soutenir les start-up exerçant dans le champ de la CSTI

Orientation 3 : Débat démocratique et appui aux politiques publiques

  • Exprimer en langage accessible les résultats des études et analyses scientifiques sur des sujets de société et les mettre à disposition de tous sur des plateformes ad hoc
  • Multiplier et soutenir les initiatives mettant en relation scientifiques, citoyens et élus : opérations de CSTI, débats publics, forums, jeux, etc.
  • Favoriser l’accès des docteurs aux fonctions d’encadrement de la fonction publique d’État et de la fonction publique territoriale
  • Développer la formation et l’information des décideurs des administrations et des entreprises
  • Constituer un réseau de citoyennes et citoyens concernés par ou engagés dans la CSTI

Orientation 4 : Démarche scientifique partagée par la société

  • Mettre en place / soutenir les formations à la médiation scientifique et au débat public auprès des relais et des prescripteurs
  • Mettre à disposition des scientifiques et des citoyens des tiers lieux d’échange, de débat, de partage
  • Renforcer la formation des élèves à l’esprit critique dans et hors du cadre scolaire
  • Déployer ou contribuer au déploiement de projets de sciences participatives
  • Développer ou soutenir et développer les modes de médiation permettant l’interaction
  • Développer, dans et hors du cadre scolaire des dispositifs et des actions qui soutiennent les enseignements scientifiques

Orientation 5 : Culture technique, industrielle et innovation

  • Etablir un point de situation sur les actions développées en matière de culture technique et industrielle
  • Établir ou renforcer la relation avec les institutions portant réflexion en matière d’innovation
  • Travailler avec des prospectivistes sur des scénarii d’évolution future des activités, des métiers, et les impacts sociétaux de ces évolutions…
  • Développer des plateformes web permettant de réunir des informations, de créer des MOOC, de développer des bases de données
  • Resserrer les liens avec l’enseignement professionnel et former les ensei- gnants à la culture technique et industrielle
  • Favoriser ou développer les actions centrées sur l’expérimentation et le « faire »
  • Élaborer sur la culture technique des outils de médiation à large di usion et réaliser un plan de communication à destination des acteurs

http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/CSTI/57/9/SNCSTI_Synthese_728579.pdf

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *