Quel effort en R&D des « leaders mondiaux » et des « acteurs émergents » ?

L’Unesco vient de mettre en ligne un outil chiffrant et comparant les dépenses de R&D dans plus de 200 pays. Si les 5 premiers pays en valeur absolue sont les États-Unis, la Chine, le Japon, l’Allemagne et la République de Corée, l’un des avantages de cet outil est de pouvoir modifier les critères pour aller plus loin que ce classement.

1610-rd-6

Le classement change du tout au tout lorsque le critère est autre. Par exemple, en proportion du PIB, c’est la Corée du Sud qui arrive en tête (4,3 %), suivie par Israël (4,1 %), le Japon (3,6 %), la Finlande et la Suède. Ce sont avec le Danemark les seuls pays européens à avoir réussi à dépasser la cible des 3 % fixée par l’Union européenne.

1610-rd-3Israël et la Corée du Sud sont particulièrement performants, tant en montant des dépenses de R&D rapportées au PIB qu’en terme de nombre de chercheurs par millions d’habitants, la France ayant une position moyenne.

1610-rd-6D’autres graphiques présentent les tendances d’évolution régionales ou nationales, en pourcentage du PIB ou en valeur absolue des dépenses.

1610-rd-2

1610-rd-4http://www.uis.unesco.org/_LAYOUTS/UNESCO/research-and-development-spending/?SPSLanguage=EN#!lang=fr

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire