Polytechnique est le 5ème établissement le plus international au monde selon le classement du Times

L’École Polytechnique est 5ème du classement des universités les plus internationales au monde, classement dressé par le Times Higher Education (THE). Elle connait une progression importante puisqu’elle était classée 28ème l’année dernière. L’ENS Paris est le seul autre établissement français représenté, à la 52ème place. L’an dernier, elle n’apparaissait pas dans le top 100. Le podium est composé de trois établissements suisses avec l’École polytechnique fédérale de Lausanne en tête.

Pour établir ce classement, dont c’est la deuxième édition, le THE se base sur une compilation d’indicateurs internationaux issus de ses propres palmarès d’universités.

Le top 15 est composé de 11 établissements européens (cinq Suisses, trois Britanniques, deux Autrichiens et un Français), de deux Australiens et de deux Singapouriens. La première institution provenant du continent américain est l’université de la Colombie-Britannique (Canada, 35e). Le MIT, premier établissement US, arrive 39e.
Voici le top 15 des universités les plus internationales au monde, selon ce classement :
• École polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse)
• Université de Genève (Suisse)
• École polytechnique fédérale de Zurich (Suisse)
• Université nationale de Singapour (Singapour)
• École Polytechnique (France)
• Royal Holloway, University of London (Royaume-Uni)
• Université d’Innsbruck (Autriche)
• Imperial College London (Royaume-Uni)
• Nanyang Technological University (Singapour)
• Curtin University (Australie)
• Australian National University (Australie)
• Universität Basel (Suisse)
• Université de Vienne (Autriche)
• Université d’Oxford (Royaume-Uni)
• University College London (Royaume-Uni)

Les indicateurs de performances utilisés par le Times pour son classement général sont répartis en 5 domaines
• Formation : l’environnement de ‘enseignement (30%)
• Recherche : volume, ressources, réputation (30%)
• Citations : influence de la recherche (30%)
• Contrats industriels : innovation (2,5%)
• International : staff, étudiants, co-publications (7,5%)

Le classement « international » ne prend en compte que ce dernier domaine. Le site précise : This measure considers each institution’s percentage of international staff, its international student numbers and the proportion of its research papers published with a co-author from at least one other country.
http://www.timeshighereducation.co.uk/news/the-100-most-international-universities-in-the-world-2015/2018125.fullarticle
http://www.timeshighereducation.co.uk/world-university-rankings/2014-15/world-ranking/methodology

THE

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *