Le CIR renforce les PME françaises et soutien l’attractivité des territoires

ACIES Consulting Group, cabinet de conseil spécialisé en Recherche et Innovation, a publié fin 2016 l’édition 2016 de son Observatoire du CIR.

Cette étude dévoile pour la première fois que le dispositif a fortement encouragé les PME françaises sur le marché européen, qui sont de plus en plus innovantes, contrastant nettement avec l’évolution contraire constatée dans le reste de l’UE. Elle démontre également que les dépenses de R&D des filiales étrangères implantées en France ont augmenté de 67 % entre 2007 et 2013. Après une phase de forte croissance, le CIR est entré dans une phase de consolidation de ses acquis, l’intensité de recherche et l’embauche de chercheurs se maintenant à un niveau élevé. Il reste un élément indispensable pour la compétitivité de notre territoire dans un contexte toujours plus concurrentiel où les dispositifs internationaux de soutien à la R&D sont de plus en plus nombreux.

N’en déplaise à tous les esprits chagrins, opposants au CIR :

  • les entreprises financent de plus en plus la recherche publique …

1702 CIR 9

1702 CIR 8

  • les entreprises recrutent de plus en plus de chercheurs …

1702 CIR 10

1702 CIR 11

  • le CIR bénéficie en très grandes majorité aux PME …

1702 CIR 12

Le CIR : un socle à fort enjeu…

  • 5,7 Md€ de soutien aux entreprises (créance de CIR 2013).
  • 30 % de réduction des coûts de la recherche.
  • Un remboursement du CIR pour les PME.
  • Un taux de financement des PME 2,5 fois supérieur à celui des grandes entreprises.

…largement diffusé auprès des entreprises, de leurs équipes et partenaires…

  • 22 830 entreprises déclarent du CIR, dont 91 % des bénéficiaires sont des entreprises de moins de 250 salariés.
  • 3 445 entreprises sont également soutenues pour leurs dépenses d’innovation.
  • 3 279 entreprises collaborent avec les universités ou organismes publics de recherche.
  • 1 539 entreprises embauchent des jeunes docteurs.
  • 161 769 chercheurs (ETP) sont directement concernés par le CIR.

…qui a créé une réelle dynamique

  • +6,9 Md€ par an de dépenses de recherche, soit une augmentation de 28 % depuis 2007.
  • 2,8 fois plus de projets d’investissements étrangers entre 2007 et 2015.
  • +67 % de dépenses de recherche de filiales étrangères implantées en France depuis 2007.
  • 2,4 fois plus d’entreprises qui collaborent avec la recherche publique depuis 2007.
  • 3,5 fois plus d’entreprises qui embauchent des jeunes docteurs depuis 2007.
  • +26 % de progression des effectifs de chercheurs, soit la plus forte progression d’Europe.
  • +33 395 emplois supplémentaires de chercheurs entre 2008 et 2014.

Les PME françaises innovantes ont pu tirer leurs épingles du jeu en Europe et dans le monde grâce au dispositif.

  • Les PME françaises, qui représentent l’écrasante majorité des bénéficiaires du CIR, sont au-dessus de la moyenne européenne en termes d’innovation.
  • La France est le pays de l’OCDE le plus dynamique concernant le dépôt de brevets internationaux en 2015.

Un mécanisme qui a permis de soutenir sensiblement l’attractivité du territoire et d’encourager l’emploi de chercheurs made in France.

  • Pour la première fois, L’Observatoire dévoile que les dépenses de R&D des filiales étrangères implantées en France ont augmenté de 67 % entre 2007 et 2013 en passant respectivement de 5,2 M€ à 8,7 M€, soit 2,8 fois plus que l’augmentation totale des dépenses de recherche. Par ailleurs, les projets d’implantation de centres de R&D (…) ont été multipliés par 3,3 et ont créé 10 757 emplois au total depuis 2008 (réforme du CIR).
  • Sans le CIR, la France ne pourrait pas rivaliser en l’état avec ses voisins européens avec un coût moyen du chercheur en entreprise le plus élevé au monde en 2016.
  • En 2014, les entreprises françaises connaissent toujours la plus forte progression d’embauche de chercheurs en Europe. 

Le CIR agit aujourd’hui comme une assise pour l’innovation des entreprises, qui, en son absence, seraient fragilisées.

  • L’intensité de la R&D des entreprises françaises se stabilise à un niveau record en 2015.
  • En 2015, les entreprises françaises ont investi 6,92 Md€ de R&D de plus qu’en 2007 (avant la réforme du CIR), soit un niveau jamais atteint.

Plusieurs indicateurs sont intéressants… et parlent d’eux-mêmes.

1702 CIR1 1702 CIR2 1702 CIR 3 1702 CIR 5 1702 CIR 6 1702 CIR 7

http://observatoire-du-cir.fr

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Mettez-le en favori avec son permalien.

Une pensée sur “Le CIR renforce les PME françaises et soutien l’attractivité des territoires

  1. Bonjour Michel,
    Merci pour cette synthèse explicative très bien faîte.
    Le dernier tableau est sans doute celui dont il faut s’inquiéter le plus, avec un coût chercheur en Inde 3 fois inférieur au nôtre.
    Je note en revanche avec satisfaction que la Chine et la Corée se sont rapprochées de nous.
    Bien à vous,
    Laurent H. Selles

Laisser un commentaire