Le CAE recommande un soutien de l’Etat en R&D

Extrait de la note « Pas d’industrie, pas d’avenir ? » du Conseil danalyse économique :Recommandation 3. « Dans un contexte de politiques nationales non coopératives, il est souhaitable que l’État favorise les investissements en recherche et développement via le crédit d’impôt-recherche, les mécanismes d’aide directe comme l’ANVAR, le capital-risque ou les relais technologiques. »

http://www.cae-eco.fr/Pas-d-industrie-pas-d-avenir.html

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire