La recherche aéronautique avance grâce à la collaboration

L’ONERA et l’IRT Saint Exupéry renforcent leur collaboration : un accord cadre de collaboration entre les deux organismes prévoit le lancement de projets communs ainsi que la mise en place d’un pilotage stratégique pour identifier ensemble les thématiques porteuses pour la filière aéronautique et spatiale et pour lesquelles les collaborations apporteront une valeur ajoutée significative. 

L’accord intègre déjà cinq opérations de recherche, pilotées chacune par un duo ONERA – IRT Saint Exupéry. 

Analyses et optimisations multidisciplinaires (MDO) pour la conception aérospatiale 

Mise en place de méthodologies et d’algorithmes d’analyse permettant d’optimiser simultanément différentes caractéristiques d’un avion/satellite : aérodynamique, thermique, structure vibratoire, etc. Ces travaux sont issus des projets MUFIN (ONERA) et MDA-MDO (IRT Saint Exupéry) et traiteront principalement les thématiques de l’incertitude et de la multi-fidélité de la MDO. 

Intelligence artificielle (IA) hybride 

Cette collaboration rentre dans le cadre de la certification de fonctions d’IA, un des axes du projet DEEL (en liaison avec l’institut 3IA ANITI). Ce projet vise à développer des briques technologiques d’Intelligence Artificielle à la fois sûres, robustes, explicables et certifiables pour les systèmes critiques. 

Avion et sources d’énergie électrique 

Dans le cadre de la réduction de l’impact environnemental du transport aérien, cette opération de recherche vise à apporter une meilleure connaissance des solutions de propulsion basées sur l’électricité et la gestion de l’énergie à bord. 

Ingénierie des systèmes et modélisation 

Développement de méthodes et outils pour répondre aux défis de compétitivité des industries aéronautiques, spatiales et automobiles comme la réduction du temps et des coûts de développement, de fabrication et de maintenance des produits. 

Matériaux composites et métalliques, structures et procédés 

Cette opération de recherche vise en partie à réaliser des essais virtuels sur les matériaux composites, afin de réduire les essais physiques pour la certification des structures d’aéronefs. Dans le cas des matériaux métalliques, elle vise à analyser l’effet des nouveaux procédés de fabrication de pièces sur la durabilité et le vieillissement des matériaux métalliques et des structures. Les surfaces multifonctionnelles seront étudiées afin de répondre aux contraintes environnementales telles que le givre, les contaminations, le réchauffage, etc. 

Pour Geneviève FIORASO, Présidente de l’IRT Saint Exupéry ce rapprochement de l’IRT avec l’ONERA, acteur majeur des recherches aéronautiques et spatiales, s’inscrit dans la stratégie de l’IRT Saint Exupéry qui souhaite resserrer ses liens avec la recherche fondamentale comme technologique …. Il était évident, dans ce cadre, de renforcer le partenariat d’abord avec l’ONERA pour être plus fort et plus performant, ensemble

Pour Bruno Sainjon, PDG de l’ONERA, cet accord prend place dans une politique générale de l’ONERA, d’ouverture et de rapprochement avec les acteurs scientifiques, institutionnels ou industriels de son secteur d’activités.

Ces opérations seront soutenues par les activités de recherche en cours, l’expertise et les plateformes de l’ONERA et de l’RT Saint Exupéry. 

L’ONERA et l’IRT Saint Exupéry sont des acteurs différents de la recherche aéronautique et spatiale, par leur taille, leur positionnement et leurs compétences, mais complémentaires. Tous deux contribuent à la compétitivité des entreprises de cette filière. Leur objectif commun est de contribuer à répondre aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur. 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *