Industrie du futur, numérique et formation

En ce premier article de l’année 2018, je vous présente,

fidèles lecteurs (vous êtes désormais plus de 1500 à suivre ce blog),

tous mes voeux de réussite, accomplissements et joies familiales.

***************

L’industrie concentre en France 62 % de l’effort de R&D des entreprises et 69% des exports. Elle a un impact majeur sur l’emploi dans les territoires et constitue un facteur essentiel de cohésion sociale en accueillant tous les profils et niveaux de compétence. Dans un environnement de concurrence mondiale où l’innovation n’a jamais été aussi rapide, la clef du développement d’une base industrielle solide en France est sa capacité à se transformer, en saisissant les opportunités liées à l’innovation, au numérique ou encore à l’export. L’industrie française de demain sera haut de gamme et innovante.

Tel est le préambule du dossier intitulé « Notre ambition pour l’industrie » élaboré pour le dernier Conseil national de l’industrie, fin 2017.

L’économie mondiale vit une véritable révolution industrielle.

Elle est tirée par l’impact du numérique sur les entreprises : nouveaux modes de production, nouveaux modèles d’affaires, nouveaux produits, nouveaux métiers.

Elle est profondément impactée par les transitions énergétique et écologique : sobriété des modes de consommation, économie circulaire, politiques en matière de climat.

Les services à l’industrie se développent rapidement et illustrent les mutations profondes de l’activité au sein des entreprises industrielles. La frontière entre industrie et services s’estompe de plus en plus.

Cette révolution induit de nouveaux besoins de compétences, qu’il convient d’anticiper et d’accompagner, et qui impliquent un effort particulier sur la formation.

Qu’il me soit permis ici de relever, sous un format illustré ce qu’ont exprimé quelques éminents patrons de l’industrie lors de l’Agora Industrie sur le thème de l’Homme au cœur de l’Industrie du futur, organisée par L’Alliance Industrie du Futur le 12 décembre 2017, s’agissant du numérique et de la formation.

pour finir par un clin d’œil (noir !) sur la place des femmes dans l’industrie.

Bonne année à tous.

 

<https://www.entreprises.gouv.fr/files/files/directions_services/conseil-national-industrie/PDF/Dossier_de_presse_-_Notre_ambition_pour_l’industrie_-_20.11.2017.pdf>

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire