Enfin, des perspectives de R&D pour l’éducation

Les universités font de la recherche sur tout sauf sur elles-mêmes ! Telle était la conclusion d’un article récent de ce blog, reprenant une citation de François Taddéi. Celui-ci, directeur et cofondateur du CRI (Centre de recherches interdisciplinaires), avait été missionné par Najat Vallaud-Belkacem sur l’innovation pédagogique avec comme objectif de concevoir un plan stratégique susceptible d’engager un changement d’ère et d’échelle pour la recherche et développement pour l’éducation.

1704 Rapport Taddéi

François Taddei vient de remettre son rapport. La mise en synergie des équipes éducatives avec les équipes de recherche et d’enseignants est cruciale, de même que l’accroissement et le renforcement de l’effort de recherche en éducation et la création des conditions d’un accompagnement pérenne et bienveillant des équipes enseignantes, notamment par la formation et le développement professionnel continu – et des lieux d’échange des savoirs et des pratiques. Plus précisément, 10 propositions ressortent. Toutes visent à construire une R&D permettant d’améliorer la qualité et l’efficacité du système éducatif, résume le biologiste. Il ne s’agit pas d’inventer LA pratique pédagogique ultime mais de créer tout un écosystème pour que les acteurs puissent s’approprier les pratiques inspirantes.

Résumé des 10 propositions :

  1. Mieux adosser à la recherche la formation initiale et continue de tous les acteurs … et encourager la validation des acquis de l’expérience …
  2. Encourager l’engagement d’équipes dans des expérimentations et leur mise en réseau. …
  3. Intensifier la recherche sur l’éducation grâce à la création de chaires internationales associées à des masters et des formations doctorales voire à des écoles universitaires de recherche. Favoriser l’articulation entre chercheurs et praticiens, approches fondamentales et appliquées.
  4. Aménager des tiers-lieux physiques … et des tiers-temps …
  5. Déployer des tiers-lieux numériques … dans un esprit de partage et de productions collectives de « communs » …
  6. Promouvoir un carnet d’apprenant tout au long de la vie et des open portfolios pour documenter et accompagner les apprentissages et l’orientation …
  7. Promouvoir des normes, des dispositifs et des cadres de confiance facilitant la gestion sécurisée des données éducatives …
  8. Concevoir et promouvoir les règles éthiques pour guider la conduite d’expérimentations pédagogiques et l’utilisation des traces numériques.
  9. Constituer les communautés éducatives élargies en « alliance territoriale » facilitant les coopérations pour chercher ensemble des pistes d’amélioration et construire des territoires apprenants
  10. Préfigurer une « alliance de recherche » de la société apprenante au niveau national

F Taddéi + MB

http://science-innovation-developpement.com/education-la-quantite-plus-que-la-qualite/

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pid24643-cid114776/soutenir-et-encourager-l-innovation-et-la-recherche-publique-en-education.html

http://www.letudiant.fr/static/uploads/mediatheque/EDU_EDU/6/5/1454765-2017-rapport-taddei-synthese-original.pdf

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire