Dynamique des territoires basques, solidarité et innovation

Les fêtes de Bayonne 2015 auront lieu à Biarritz. Telle devrait être l’une des premières conséquences de la loi MAPTAM et du projet de loi NOTRe.

La loi MAPTAM a été promulguée le 27 janvier 2014 et concerne la modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles.

Le projet de loi portant Nouvelle organisation territoriale de la République (loi NOTRe), a été adopté en première lecture, avec modifications, par l’Assemblée nationale le 10 mars 2015. Ce projet confie de nouvelles compétences aux régions. Par ailleurs il vise à renforcer les intercommunalités qui passeront de 5 000 à 20 000 habitants et seront organisées autour de bassins de vie (voir http://www.lagazettedescommunes.com/334902/projet-de-loi-notre-ce-quil-faut-retenir-du-texte-de-lassemblee/#competencegenerale ).

C’est à ce titre que l’agglomération Côte Basque-Adour (acronyme BAB, anciennement nommée communauté d’agglomération de Bayonne-Anglet-Biarritz) a décidé de renforcer sa synergie interne et d’augmenter le niveau de solidarité, voire de dépendance entre les communes qui la constituent. Plusieurs mesures sont à l’étude telles l’ouverture d’une école de surf à Bayonne au confluent de la Nive et de l’Adour ou la fusion entre l’Aviron Bayonnais et le Biarritz Olympique Pays Basque.

Mais la commission extra-communale de l’agglomération BAB a déjà pris une décision lourde de sens, décision qui a probablement pesé lourdement sur le résultat des dernières élections départementales : délocaliser les fêtes de Bayonne à Biarritz pour l’édition 2015. Cette édition aura lieu, rappelons-le, du mercredi 29 juillet au dimanche 2 août 2015.

Fêtes de Bayonne

Au delà de la synergie extra-communale, l’agglomération a mis en avant le caractère de solidarité et d’innovation de cette démarche à une époque où le Commissariat général à l’investissement (CGI, http://www.gouvernement.fr/le-commissariat-general-a-l-investissement) réfléchit à un PIA 3 (Programme des investissements d’avenir). Ce PIA 3 devrait favoriser les démarches innovantes non technologiques (un futur article de ce blog traitera du nouveau référentiel de l’innovation mis en place par Bpifrance).

De façon plus pragmatique, l’agglomération, soucieuse du bon usage de l’argent public, justifie aussi cette décision par la question du financement de cette « folle semaine », qui accueille chaque année plus de 1 million de personnes (voir http://sud-ou-est.fr/deficit-budgetaire-les-fetes-de-bayonne-auront-lieu-a-biarritz/). Selon le classement de Shanghai, corroboré par U-Multirank, les fêtes de Bayonne sont considérées comme la 4ème manifestation festive mondiale (après le carnaval de Rio, la fête de la bière à Munich et la San Fermin à Pampelune). Notons que, pour une fois, aucun représentant ni d’Amérique du Nord, ni du Royaume-Uni, n’est sur le podium.

La commune d’Anglet est déjà sur les rangs pour l’édition 2016 qui, sous la double impulsion de la technopole Izarbel et du cluster Pays Basque Digital, pourrait avoir une version virtuelle (http://www.pays-basque-digital.fr ).

Pour vivre pleinement l’ouverture des Fêtes de Bayonne 2014 : http://www.dailymotion.com/video/x21idly_la-soiree-d-ouverture-des-fetes-de-bayonne-en-live-video_news. Pour les lecteurs pressés, ne pas hésiter à visionner le début et après la 18ème minute, ou une version plus courte http://www.dailymotion.com/video/x12915u_pena-baiona-fetes-de-bayonne_news .

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *