Combien d’élèves ingénieurs ?

Les acteurs économiques manquent de compétences, notamment d’ingénieurs formés. Témoin, le secteur du numérique pour lequel ce sont 10 000 ingénieurs qui manquent à l’appel chaque année.

Mais quelle est la tendance du nombre des élèves ingénieurs ? Une récente fiche du MESRI donne des éléments de réponse.

Le nombre d’inscrits en cycle d’ingénieur progresse de 4,1% en un an, dans la continuité de la dynamique observée les années précédentes, notamment dans les écoles privées (+9,4%). Si 75% des étudiants sont inscrits dans un établissement public, le privé accueille l’autre quart. Les évolutions offrent un fort contraste selon les domaines de formation. Deux domaines, qui accueillent ensemble déjà près de 25% des étudiants, enregistrent une progression de plus de 10% des inscrits : ce sont les domaines de l’informatique et de l’électronique et électricité. Les études d’ingénieur restent encore très peu féminisées, à 27% à peine. Le recrutement en cycle ingénieur se fait majoritairement parmi les étudiants issus de catégories sociales favorisées.

Des effectifs en hausse à la rentrée 2017.

L’apprentissage est davantage répandu dans les écoles privées.

Les femmes représentent 27% des effectifs en cycle ingénieur.

Les classes préparatoires aux grandes écoles : principales voies d’accès à la 1ère année du cycle ingénieur.

<http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid132285/les-effectifs-en-cycle-ingenieur-en-2017-2018.html>

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire