Promouvoir le partenariat innovation et rendre plus accessibles les marchés publics innovants

Promouvoir le partenariat innovation et rendre plus accessibles les marchés publics innovants.

Promouvoir le partenariat innovation et rendre plus accessibles les marchés publics innovants telle est l’une des propositions formulées par la CCI Paris Île-de-France dans un rapport intitulé « Débrider l’innovation : enjeux pour les entreprises et l’emploi, défi pour les politiques publiques », dont ce blog s’est déjà fait l’écho, http://science-innovation-developpement.com/debrider-linnovation-enjeux-pour-les-entreprises-et-lemploi-defi-pour-les-politiques-publiques/.

Partant de la constatation d’une réelle insuffisance de liens entre acheteurs et PME innovantes et un manque de visibilité et de référencement de ces dernières, ce rapport recommande de promouvoir l’usage des plates-formes dédiées à l’achat public innovation et de généraliser l’évaluation pluriannuelle et systématique des performances des marchés publics innovants.

Les marchés publics représentent environ 80 milliards d’euros en montant (75,5 Md€ en 2012, 82,3 Md€ en 2011). Une manne pour les entreprises et particulièrement les PME et TPE innovantes auprès desquelles l’État s’est engagé à effectuer 2 % de ses achats à l’horizon 2020. Pourtant, la CCI constate une réelle insuffisance de liens entre acheteurs et PME innovantes et un manque de visibilité et de référencement de ces dernières.

Les PME innovantes souffrent d’un manque de visibilité. En conséquence, leur référencement représente un enjeu majeur alors que l’effort de rationalisation des achats (objectif de 2 milliards d’euros d’économie à horizon 2015) contraint les donneurs d’ordre publics à privilégier la massification des marchés avec une application minimale de l’obligation d’allotissement. Rappelons que, pour y remédier, l’UGAP a édité en 2013 un répertoire des PME, voir https://www.ugap.fr/actualites/pme/valoriser_111022.html. Mais, pour l’heure, la recherche partenariale des PME innovantes demeure difficile. Le rapport de la CCI préconise aussi de mettre en œuvre le partenariat d’innovation en sauvegardant les droits de propriété intellectuelle de l’entreprise contractante.

Les marchés publics destinés à favoriser l’innovation sont très complexes à mettre en œuvre et nécessiteraient une meilleure diffusion des bonnes pratiques pour désinhiber les acheteurs publics. Partant de ce constat, la CCI Ile de France suggère de concevoir une formation spécifique à l’achat innovant destinée à être dispensée aux acheteurs publics et privés comme aux PME innovantes et l’expérimenter en Île-de-France. Il faut sensibiliser et former les acheteurs au critère de l’innovation pour dépasser l’approche exclusive par les prix, notant que de nouvelles pratiques dans les grands groupes traduisent cette prise de conscience, en particulier s’agissant de la nomination de profils plus techniques que commerciaux à la direction des achats ou encore au travers d’une organisation de l’entreprise moins en silo et pratiquant l’open innovation.

http://www.cci-paris-idf.fr/etudes/mutations-contemporaines/innovation/debrider-innovation-etudes

Signalons enfin que la CCI présente la position de l’Allemagne qui a mis en place une réelle stratégie pour l’achat public innovant qui prévoit :

  • un centre d’excellence créé par le BMWi (ministère fédéral de l’Économie et de l’Énergie) auquel est attribué un rôle de conseil des donneurs d’ordre publics dans leur démarche d’achats innovants s’étendant aussi aux achats avant commercialisation ;
  • une plate-forme électronique diffusant les informations relatives aux innovations ;
  • une place des marchés virtuelle permettant les échanges entre les acheteurs publics et les opérateurs économiques innovants ;
  • des meetings régionaux entre acheteurs publics et entreprises ;
  • une rencontre annuelle entre acheteurs publics pour échanger sur leurs pratiques ;
  • un prix intitulé « Une longueur d’avance grâce à l’innovation » est attribué à une procédure d’achat innovante ou pour l’achat d’un produit innovant.
Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire