Mar 23

Le CIR renforce les PME françaises et soutien l’attractivité des territoires

ACIES Consulting Group, cabinet de conseil spécialisé en Recherche et Innovation, a publié fin 2016 l’édition 2016 de son Observatoire du CIR.

Cette étude dévoile pour la première fois que le dispositif a fortement encouragé les PME françaises sur le marché européen, qui sont de plus en plus innovantes, contrastant nettement avec l’évolution contraire constatée dans le reste de l’UE. Elle démontre également que les dépenses de R&D des filiales étrangères implantées en France ont augmenté de 67 % entre 2007 et 2013. Après une phase de forte croissance, le CIR est entré dans une phase de consolidation de ses acquis, l’intensité de recherche et l’embauche de chercheurs se maintenant à un niveau élevé. Il reste un élément indispensable pour la compétitivité de notre territoire dans un contexte toujours plus concurrentiel où les dispositifs internationaux de soutien à la R&D sont de plus en plus nombreux.

N’en déplaise à tous les esprits chagrins, opposants au CIR :

  • les entreprises financent de plus en plus la recherche publique …

1702 CIR 9

1702 CIR 8

  • les entreprises recrutent de plus en plus de chercheurs …

1702 CIR 10

1702 CIR 11

  • le CIR bénéficie en très grandes majorité aux PME …

1702 CIR 12

Le CIR : un socle à fort enjeu…

  • 5,7 Md€ de soutien aux entreprises (créance de CIR 2013).
  • 30 % de réduction des coûts de la recherche.
  • Un remboursement du CIR pour les PME.
  • Un taux de financement des PME 2,5 fois supérieur à celui des grandes entreprises.

…largement diffusé auprès des entreprises, de leurs équipes et partenaires…

  • 22 830 entreprises déclarent du CIR, dont 91 % des bénéficiaires sont des entreprises de moins de 250 salariés.
  • 3 445 entreprises sont également soutenues pour leurs dépenses d’innovation.
  • 3 279 entreprises collaborent avec les universités ou organismes publics de recherche.
  • 1 539 entreprises embauchent des jeunes docteurs.
  • 161 769 chercheurs (ETP) sont directement concernés par le CIR.

…qui a créé une réelle dynamique

  • +6,9 Md€ par an de dépenses de recherche, soit une augmentation de 28 % depuis 2007.
  • 2,8 fois plus de projets d’investissements étrangers entre 2007 et 2015.
  • +67 % de dépenses de recherche de filiales étrangères implantées en France depuis 2007.
  • 2,4 fois plus d’entreprises qui collaborent avec la recherche publique depuis 2007.
  • 3,5 fois plus d’entreprises qui embauchent des jeunes docteurs depuis 2007.
  • +26 % de progression des effectifs de chercheurs, soit la plus forte progression d’Europe.
  • +33 395 emplois supplémentaires de chercheurs entre 2008 et 2014.

Les PME françaises innovantes ont pu tirer leurs épingles du jeu en Europe et dans le monde grâce au dispositif.

  • Les PME françaises, qui représentent l’écrasante majorité des bénéficiaires du CIR, sont au-dessus de la moyenne européenne en termes d’innovation.
  • La France est le pays de l’OCDE le plus dynamique concernant le dépôt de brevets internationaux en 2015.

Un mécanisme qui a permis de soutenir sensiblement l’attractivité du territoire et d’encourager l’emploi de chercheurs made in France.

  • Pour la première fois, L’Observatoire dévoile que les dépenses de R&D des filiales étrangères implantées en France ont augmenté de 67 % entre 2007 et 2013 en passant respectivement de 5,2 M€ à 8,7 M€, soit 2,8 fois plus que l’augmentation totale des dépenses de recherche. Par ailleurs, les projets d’implantation de centres de R&D (…) ont été multipliés par 3,3 et ont créé 10 757 emplois au total depuis 2008 (réforme du CIR).
  • Sans le CIR, la France ne pourrait pas rivaliser en l’état avec ses voisins européens avec un coût moyen du chercheur en entreprise le plus élevé au monde en 2016.
  • En 2014, les entreprises françaises connaissent toujours la plus forte progression d’embauche de chercheurs en Europe. 

Le CIR agit aujourd’hui comme une assise pour l’innovation des entreprises, qui, en son absence, seraient fragilisées.

  • L’intensité de la R&D des entreprises françaises se stabilise à un niveau record en 2015.
  • En 2015, les entreprises françaises ont investi 6,92 Md€ de R&D de plus qu’en 2007 (avant la réforme du CIR), soit un niveau jamais atteint.

Plusieurs indicateurs sont intéressants… et parlent d’eux-mêmes.

1702 CIR1 1702 CIR2 1702 CIR 3 1702 CIR 5 1702 CIR 6 1702 CIR 7

http://observatoire-du-cir.fr

Publié dans Uncategorized | 1 Commentaire
Mar 16

Visualisation des facteurs de risques globaux

Le forum économique mondial a publié un rapport sur les risques globaux (global risks report). L’une des qualités fortes de ce rapport est ses présentations graphiques illustrant les propos.

1701 GI4

Les thématiques de risques principales abordées sont liées à :

  • l’économie : croissance et réformes
  • la société : reconstruction des communautés
  • la technologie : gestion des disruptions
  • la géopolitique : renforcement des coopérations
  • l’environnement : accélération des actions

1701 GI1

Les défis sociaux et politiques traités concernent

  • la crise des démocraties occidentales
  • les espaces civiques et citoyens confrontés aux déclins des libertés
  • le futur des systèmes de protection social

1701 GI2 1701 GI3

Les questions technologiques traitées sont liées au paysage des risques technologiques, à l’intelligence artificielle, aux réseaux d’infrastructures physiques et à la 4ème révolution industrielle.

1701 GIR6 http://www3.weforum.org/docs/GRR17_Report_web.pdf

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire
Mar 09

Classement des « innovateurs mondiaux »

1701 B1 Sondages et classements sont à la mode. C’est de saison… Le domaine de l’innovation n’échappe pas à cette règle. Coup sur coup, plusieurs classements viennent de sortir… et la France ne s’en sort pas trop mal. Mais tout dépend des critères, évidemment.

Le Boston Consulting Group a établi le classement des « 50 entreprises les plus innovantes » dans le monde.

Trois entreprises françaises y figurent : Axa 30ème (22ème en 2015), Renault 38ème (33ème en 2015) et Orange 44ème (rentrée dans le classement). Le pays le plus présent, sans surprise, est les USA (34 sociétés avec les 3 premières, Apple, Google et Tesla). L’Allemagne place 6 sociétés et le Japon 3 comme la France.

1701 BCG1
Le rapport présente aussi une analyse des sources de nouvelles idées.
1701 BCG2

<https://media-publications.bcg.com/MIC/BCG-The-Most-Innovative-Companies-2016-Jan-2017.pdf


C’est ensuite Clarivate Analytics qui publie son rapport sur les « 100 premiers innovateurs mondiaux ». La France, 3ème, loin derrière les USA (39 présences) et le Japon (34 présences), y est présente par sept entreprises (Total, Alstom, Arkema, Safran, Saint-Gobain, Thales, Valeo) et trois organismes de recherche (CEA, CNRS et IFPEN). Les critères concernent ici les brevets : nombre, différence entre les brevets déposés et ceux validés, nombre de fois où un brevet d’origine est cité par d’autres demandeurs.

1701 GI2La France est donc première nation européenne, loin devant l’Allemagne puis la Suisse.
1701 GI3

Même si l’électronique est en tête, le médical augmente sa présence alors que l’aérospatial et la défense régressent.

1701 GI4

S’agissant des institutions, le CEA est en tête (cocorico) en matière de nombre de brevets par invention (5,6), suivi par l’IFPEN (5,1) puis le CNRS (5,0), devant les Fraunhofer (4,7) et l’Université de Califormie !
1701 GI5

http://top100innovators.stateofinnovation.com/?_ga=1.133571214.1268293827.1484205032

 

C’est enfin Bloomberg qui publie un classement des « économies mondiales les plus innovantes ».
1701 B1

Le classement est dominé par la Corée du Sud, l’Allemagne et la Suède. Les USA ne sont que 8ème et la France 10ème.

1701 B2

Les critères utilisés sont larges, entre autres, l’effort de R&D, le niveau de technologie, la densité de chercheurs, les brevets, …

1701 B3

https://www.bloomberg.com/news/articles/2016-01-19/these-are-the-world-s-most-innovative-economies

 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire
Mar 02

Géographie et CIA… et la Chine

Régulièrement, la CIA déclassifie une partie de ses documents. Récemment, d’anciennes cartes ont ainsi été rendues publiques. Petit best of inédit … et décalé !

Dans l’approche géographique de la CIA, existent évidemment des constantes lentement évolutives. URSS et l’Europe de l’est, Asie du Sud-est, Amérique Centrale, Proche-Orient, ex-Yougoslavie, Afghanistan et Pakistan, Chine, … Mais quelques cartes intéressantes méritent d’être mises en avant, certaines étant d’ailleurs « classifiées unclassified ».

Dans les années 50, on voit apparaître une carte de l’Antarctique…

30252922504_5bde8a4dfb_o

Ainsi qu’une très curieuse carte des flux de tanins végétaux. Peut-être un nom de code pour la coca ?

30583518780_18df8f0c05_o

Dans les année 60, aucune carte de flux de lard ou de cochons, mais des cartes de Cuba…

30249404003_4af46fe9fc_o 30848755396_885efe099c_o

et de l’Europe de l’est, Berlin en particulier.

Dans les années 70, on remarque une carte du détroit de Formose (avant celles de la mer de Chine) au milieu de cartes de la Lybie, de Cuba (encore), du Cambodge, du Vietnam, ….

30884894575_669a00dfb0_o

Plus surprenant, dans les années 80, se glisse une carte … du Vatican, coincée entre une carte des réfugiés pakistanais et une carte de la vallée du Pashmir.

30583896820_35e73cbd04_o

ainsi qu’une carte des flux de coca.

Map Edition

Pendant les années 90, le mur est tombé. La CIA s’intéresse à l’Ukraine

30849141416_ff8cb0f948_o

Faisant pendant à la carte de l’Antarctique 50 ans avant, les années 2000 font apparaître une carte de l’Arctique (ah ! le réchauffement climatique et le passage du nord-est)…

802698 [Converted]

… et de Singapour (pirates dans le détroit de Malacca ou autres intentions ?).

30849229036_f73ea22120_o

Le continent africain dans son ensemble semble alors intéresser les Etats-Unis d’Amérique avec une magnifique « carte » des drapeaux des pays africains dans lesquels vert, jaune et rouge dominent …

795045.ai

sans compter l’intérêt pour la Syrie, l’Iran, l’Iraq. Gageons que les cartes de cette époque ne sont pas toutes déclassifiées !

Au delà de l’Afghanistan, du Proche-Orient et de l’Amérique Centrale, les années 10 (2010, bien sûr) présentent des cartes intéressantes du continent africain, tournées vers les éléphants et le trafic d’ivoire (la CIA aurait-elle été infiltrée par les Républicains ?)…

30249979363_313a3ec493_o

Une dernière carte nous permet de revenir à la science.

794976.ai

La géographie, plus précisément la cartographie est un outil d’intelligence et d’intelligence. Ceux qui l’utilisent acquièrent un avantage stratégique.

http://www.flickr.com/photos/ciagov/collections/72157674854602812/

Remarquons aussi que l’Empire du Milieu, qui n’a jamais aussi bien porté son nom, a travaillé sur une carte qui bouleverse la vision traditionnelle. Cette carte été adoptée par l’administration arctique et antarctique chinoise, chargée entre autres d’assurer les expéditions polaires. Plus important est son appropriation par l’Armée populaire de libération au service de la défense nationale. Ce qui a permis, selon les médias chinois, d’améliorer la couverture de la constellation des satellites de deuxième génération du système Beidou – rival du GPS. On peut effectivement constater que la voie la plus courte vers New York passe au-dessus de l’océan Arctique. Pour un avion ou, en cas de conflit, pour un missile… selon le Monde.

monde_chine_polaire

carte chine

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2017/02/20/la-chine-se-veut-le-nombril-du-monde_5082331_3216.html#q1KsLJBxsSQzX47k.99

Publié dans Uncategorized | 1 Commentaire
Fév 28

Un peu d’économie politique pour Mardi Gras…

Chômage, flexibilité, prélèvements, impôts, …. Pas vraiment des sujets pour un Mardi Gras.

Mais mon attention a été récemment attiré vers un ouvrage, issu d’un cours d’économie de Sciences Po, datant d’octobre 1991, et intitulé L’heure des choix pour une économie politique (Odile Jacob). Il est possible d’en extraire quelques passages « savoureux » eu égard aux auteurs de cet ouvrage sérieux qui, à la lecture de l’histoire récente, pourrait presque rentrer dans la catégorie « humour » … gris sinon noir.

Dans le chapitre XI « Peut-on vaincre le chômage français ? », on y trouve les passages suivants :

A cette flexibilité insuffisante s’ajoute une médiocre profitabilité des entreprises.

Sous certaines conditions (…) une croissance plus forte (…) serait susceptible de baisser fortement le taux de chômage. Reste à savoir comment passer de cette croissance potentielle à la croissance effective. Sans doute par l’amélioration de la compétitivité française. (…) la croissance exige une stratégie qui permette le plus haut niveau d’investissement possible (…). La modération salariale consiste, à n’en pas douter une condition permissive d’un tel partage consommation-investissement…

Dans le chapitre XII « Le système de prélèvement français est-il efficace ? », on y trouve les passages suivants :

S’agissant des prélèvements obligatoires, ce qui compte, en définitive, ce n’est pas tant le montant des prélèvements que ce que l’on en fait. Ainsi, le débat devrait porter autant aujourd’hui sur les dépenses que sur les recettes, …

L’ensemble de notre dispositif des prélèvements directs entraine plusieurs conséquences défavorables, au plan économique : d’abord, de faibles salaires nets (une fois déduites les cotisations sociales), constituent incontestablement un frein à l’épargne ; ensuite, la progressivité du seul impôt sur le revenu peut paraître dissuasive, notamment pour les hautes rémunérations, et décourager le travail des cadres les plus qualifiés ; enfin, il est très difficile d’étendre le champ de l’impôt sur les revenus, alors même que sa contestation est grande, y compris chez ceux qui ne le paient pas ou plus.

 

Alors ? Les auteurs ???

 

Pierre Moscovici et François Hollande.

 

Etonnant, non ?

carnaval-de-dunkerque-parole-d-office-21

Bon carnaval à tous !

Sans titre

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire